5 animés à découvrir sur Netflix

Le paradoxe Netflix… Entre les films, les séries, les documentaires, on ne sait jamais quoi regarder. Finalement c’est toujours après avoir résilié son abonnement qu’on se rend compte de ce qu’on a raté. Quoiqu’il en soit la plateforme de SVOD propose un large catalogue d’animés. On vous en présente 5 qui ont retenu notre attention.

L’Attaque des Titans

Crédits – Kanpai

Comment ouvrir ce classement sans parler de « L’attaque des Titans », chef d’oeuvre au succès mondial. L’histoire tourne autour du personnage d’Eren Jäger dans un monde où l’humanité vit entourée d’immenses murs pour se protéger de créatures gigantesques, les Titans. Le récit raconte le combat mené par l’humanité pour survivre et reconquérir son territoire, tentant d’éclaircir les mystères liés à l’apparition des Titans. Et accrochez-vous bien vous aller en voir de toute les couleurs… L’attaque des Titans nous plonge dans un véritable enfer où la vie ne tient qu’à un fil, exploitant une sensation d’angoisse permanente de voir sa mort arriver sans pouvoir rien faire. Rebondissements, mystères et montagne de cadavre vous attendent dans ce shônen d’exception.

Psycho Pass

Crédits – Funimation

L’histoire se déroule au début du XXIIème siècle, dans ce futur proche le gouvernement a mis en place un système qui permet de scanner le cerveau de n’importe quel citoyen afin de prévenir d’éventuels crimes. Au sein du département de la sécurité publique, une section d’investigation criminelle particulière a ainsi vu le jour et est chargée d’appréhender toute personne jugée potentiellement dangereuse par ce système. Sortie première de sa promotion, la jeune Akane Tsunemori rejoint les rangs du CID en tant qu’inspectrice et se voit envoyée sur le terrain pour une mission d’arrestation. Akane va finalement découvrir des failles dans le système Sybil et mettre en doute la légitimité d’une utilisation aveuglée de ce dernier. De l’action soutenue sur fond de critique sociétale, Psycho Pass est un incontournable.

Kill la Kill

Crédits – The Afictionado

Kill la Kill c’est un peu l’OVNI de cette sélection, soit on aime, soit on déteste. Inutile de vous présenter le synopsis, sorti de son contexte vous n’y comprendriez rien. Une seule chose à dire c’est du grand n’importe quoi et c’est drôle. On vous aura prévenu.

Assassination Classroom

Crédits – Wallpaper Abyss

On continue dans le genre du manga décalé avec un animé pour le moins étrange mais addictif. Koro-sensei est une étrange créature jaune qui déclare avoir détruit 70 % de la Lune. Sa prochaine cible étant la Terre il se présente au gouvernement japonais et annonce vouloir devenir le professeur principal de la classe 3-E d’un collège pour pouvoir les former en tant qu’assassins et éliminer leur cible : lui-même. Les élèves de cette classe auront donc pour objectif d’assassiner leur professeur afin de sauver la Terre. Cependant un problème se pose : Koro-sensei se déplace à Mach 20, possède des capacités de régénération impressionnantes. Le gouvernement va accepter pour pouvoir le garder à l’œil à condition que Koro-sensei ne fasse pas de mal aux élèves. Personnages attachants et scènes comiques, cet animé léger adoucira vos longues soirées d’hiver.

Samurai Champloo

Crédits – Gum Gum streaming

On termine cette plongée dans le catalogue Netflix avec Samuraï Champloo, un classique de l’animation japonaise par les célèbres créateurs de Cow-Boy Bebop. Alors bien sûr il est question de samourai mais pas seulement. L’histoire se déroule dans une version fictive de l’ère Edo au Japon. Une jeune fille, Fuu, recherche le samouraï qui sent le tournesol et se fait accompagner par deux individus originaux, Mugen l’extravagant, ancien pirate devenu vagabond, et Jin le samouraï (rōnin) impassible, à la suite d’un pari qu’elle a « gagné » contre ces deux derniers qui allaient s’entre-tuer. Avec 26 épisodes la série nous embarque dans une aventure emprunte de mélancolie, agrémenté de clins d’oeil et d’anachronismes volontaires, sublimée par une bande originale du producteur Hip-Hop Nujabes.

Camille Martin

 

 

Crédits photo de couverture : Médiazap TV

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s