Spiritland : le paradis des audiophiles se trouve à Londres

Tout part d’un constat. Les habitudes modernes veulent que l’on « écoute de la musique à partir de fichiers de piètre qualité sur des enceintes de la taille d’un bonbon ». Paul Noble, à l’origine de ce projet, décide de prendre le contre-pied en créant un bar audiophile à Londres. Une inspiration japonaise Son inspiration vient des…