Ahed Tamimi, la « freedom fighter » made in Palestine

Ahed Tamimi ne cesse de faire parler d’elle depuis ce fameux 19 décembre. A l’occasion d’une manifestation organisée contre la décision de Donald Trump de reconnaitre Jérusalem comme capitale d’Israël, l’adolescente s’est violemment opposée à deux soldats.