Nucléaire : recul prononcé de Nicolas Hulot

Le ministre de l’Environnement recul chaque jour un peu plus, depuis le début du quinquennat. Très nucléarisée, la France voulait réduire depuis 2015 la part de l’atome dans sa production d’ici 2025. Raté. Nicolas Hulot a lui même avoué que cet objectif était intenable . De quoi agiter les politiques français et les associations de…