La perspective d’un sommet intercoréen devient crédible

Les émissaires sud-coréens se sont entretenus avec Kim-Jong-Un à Pyongyang pour discuter d’un possible sommet entre les deux nations. La réunion des deux Corées à la table des négociations se tiendra fin avril, à la frontière entre les deux pays.

Les émissaires de la Maison Bleue ont pu s’entretenir avec le leader nord-coréen. KCNA©

L’apaisement des relations entre le Nord et le Sud initié par les Jeux Olympiques de Pyeongchang se poursuit. Les dirigeants des deux pays souhaitent profiter de cette accalmie afin de retrouver la table des négociations le mois prochain, une première depuis plus de dix ans et le sommet intercoréen de 2007. Chun Eui-Yong, conseiller à la sécurité du président sud-coréen a également annoncé l’intention d’établir une ligne de communication d’urgence entre les représentants des deux nations. Le sommet se tiendra au coeur de la zone démilitarisée (DMZ) à Panmunjom et Kim Jong-Un a prévu à cette occasion de s’entretenir par téléphone avec son homologue du sud.

L’opération séduction du régime nord-coréen à l’occasion des Jeux Olympiques s’était traduite par la venue au Sud de Kim Yo-Jong, la soeur de Kim Jong-Un, qui avait remis au président Moon une invitation à participer à un sommet à Pyongyang. Une première depuis la fin de la guerre de Corée en 1953.

« La mission diplomatique sud-coréenne au Nord prouve que l’on peut obtenir la dénucléarisation et la paix par nos propres efforts. » _ Moon Jae-In

Pendant plus de quatre heures, les deux camps ont négocié l’apaisement des tensions dans la péninsule coréenne. The Blue House ©

Une volonté commune de désamorcer les tensions militaires

Selon la délégation à Pyongyang, l’exécutif nord-coréen a promis d’interrompre ses essais nucléaires et balistiques pendant la durée du dialogue entre les deux Corées. Kim Jong-Un a aussi fait part de son souhait d’entamer la dénucléarisation de la péninsule à condition que la sécurité de son pays soit garantie.

Les tensions entre les Etats-Unis et la Corée du Nord restent exacerbées. rtl©

Les diplomates sud-coréens s’envoleront dès mercredi pour Washington afin de rendre compte de l’avancée des négociations à leur partenaire américain tandis que Donald Trump a récemment imposé de nouvelles sanctions au régime nord-coréen. Le gouvernement américain demandant comme préalable à toute négociation des garanties de la Corée du Nord sur sa capacité à se désarmer.

Alexandre Chabaux

 

Crédit photo de couverture : Le Kotidien ©

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s