Hugo : « Être Ultra du PSG, c’est un mode de vie »

Le Paris Saint-Germain est entré dans une nouvelle ère après son rachat en 2011 par les Qataris. Hugo, ex-ultra du Parc des Princes, nous plonge au coeur du club de la capitale. Et nous aide à comprendre la ferveur des supporters du PSG, mais aussi les changements apportés par la nouvelle direction dans la gestion de ses fidèles.  

Crédit : Guillaume Clergerie

Depuis quand êtes-vous un supporter du PSG ?

Depuis tout petit ! Je suis issu d’une famille de supporters du PSG. Mon oncle est d’ailleurs un inconditionnel du Parc des Princes, depuis 1970, date de la création du club. Pour vous dire, ma première au Parc était à 4 ans lors d’un PSG-Chelsea.

Que représente ce club pour vous ?

C’est le club qui me fait vibrer. Je suis né à Paris, j’ai grandi avec cette culture. Même si j’apprécie aussi l’Ajax Amsterdam pour sa ferveur, rien n’est plus fort que le Paris Saint-Germain.

Comment avez-vous perçu l’arrivée du Qatar au Paris Saint-Germain ?

Pour commencer, j’étais un petit peu sceptique sur le projet du Qatar, même si je suis fier qu’aujourd’hui des stars signent à Paris. Après il faut rester lucide, puisque mise à part Cavani, beaucoup de joueurs signent pour le contrat et la possibilité de gagner la Ligue des Champions, et non pour l’amour du maillot. Je ne suis pas un grand fan du projet des Qataris, et cela me dérange un peu de voir une place à 300 €, pour la tribune Auteuil. Ce n’est pas l’image  que j’ai du football.

Comment vous, et les différents autres groupes ultras, avez accueillis ce nouvel investisseur ? 

Je pense qu’on l’a tous pris un peu pareil. Après pour vous donner un exemple, moi je n’étais pas pour le changement de logo, et le fait de mettre « Paris », plus en avant que « Saint-Germain. » Nous sommes le Paris Saint Germain ! Et non plus « Paris » que « Saint-Germain. »

Comment vit un groupe d’ultra ?

Il faut savoir qu’être un ultra n’est pas simplement, je vais au match, je vois mes potes et je rentre chez moi. C’est comme un mode de vie. Pendant toute la semaine, on prépare des tifos, des banderoles etc… Pareil pour les déplacements, on se déplace ensemble en car.

Qu’est-ce que les Qataris ont apporté au club parisien ? 

Le PSG est redevenu un club phare européen. Pendant les années 2000, on avait perdu ce statut que l’on a récupéré aujourd’hui grâce au Qatar. Grâce au projet actuel, le Paris Saint-Germain est de nouveau une marque qui fonctionne dans le monde.

Qu’est-ce qui a changé pour les ultras depuis l’arrivée des Qatari ?

Aujourd’hui, seulement un seul groupe d’ultra est reconnu par le club, « le collectif ultra Paris ». Ce n’est pas vraiment l’image que j’ai d’un groupe ultra, mais c’est déjà bien que le club ai cédé à une petite minorité. C’est eux qui font vivre le club ! D’ailleurs, on a pu voir ce que cela donnait, en 2012, d’aller au parc sans les ultras. C’était pitoyable ! On entendait plus les supporters adverse, que les nôtres.

D’un point de vue extérieur, est-ce que cela vous dérange qu’un club comme le PSG soit décris comme club à fric ? 

C’est surtout de la jalousie ! Barcelone, le Real Madrid et Manchester United ont toujours été comme ça. Plus récemment, Chelsea et Manchester City ont souffert de cette image de nouveaux riches, mais comme le PSG est le petit nouveau, c’est normal.

Comment aujourd’hui vois-tu le match PSG-OM ?

Aujourd’hui, ça n’a pas changé. C’est toujours le même match, la même rivalité. Mais il est vrai que maintenant, c’est plus un derby de supporters qu’un derby sur le terrain.

Qu’est-ce qui a changé pour les ultras entre aujourd’hui et avant le Qatar ?

Les ultras sont beaucoup plus encadrés aujourd’hui qu’avant. Tout est contrôlé. La liberté d’expression des ultras à vraiment changé. C’est dommage

Est-ce que l’ambiance du Parc des princes a changé ?

Oui forcément, j’ai connu le Parc des Princes en ébullition. C’était un chaudron ! On faisait même peur aux joueurs. Aujourd’hui, il y a seulement la tribune Auteuil qui chante donc forcément l’ambiance est moins importante qu’avant. Le côté positif, c’est qu’il y a moins de débordement.

Du coup aujourd’hui quelle est la meilleure ambiance de France ? 

Actuellement, je reconnais que les supporters de Lyon sont vraiment chauds. L’ambiance dans leur nouveau stade ( Parc OL) est plutôt respectable.

Javier Pastore (PSG)

Quel est votre joueur préféré de l’histoire du PSG ?

J’ai vraiment un faible pour Jérôme Rothen. Moi qui suis gaucher, il m’a vraiment fait rêver avec sa patte gauche.

et aujourd’hui ?

Javier Pastore, malgré ses blessures, ce joueur a vraiment un talent exceptionnel.

En un mot, qu’est-ce que le PSG à vos yeux ?

La perfection.

Guillaume Clergerie

 

Crédit photo de couverture : Guillaume Clergerie

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s