« Pentagon Papers » : histoire de journalistes

Aujourd’hui sonne la sortie au cinéma du nouveau film de Steven Spielberg  « Pentagon Papers » avec en tête d’affiche le duo Meryl Streep et Tom Hanks.  Au cœur de l’histoire, des journalistes qui affrontent la justice au sein du Washington Post au début des années 70. Une intrigue qui remet au goût du jour un scoop gouvernemental concernant la guerre du Vietnam.

Steven Spielberg, Meryl Streep et Tom Hanks à l’avant première du film à Paris  AFP PHOTO / Philippe LOPEZ

Pour la première fois, les amateurs de bons films peuvent retrouver Steven Spielberg à la tête d’un film de journalisme. Si nous le connaissons pour ses chefs d’œuvres tels que Les Dents de la mer ou encore E.T, il s’essaye  aujourd’hui à un scoop national qui, à l’époque, a bousculé toute l’Amérique.  Une histoire réelle donc, qui met en lumière Katharine Graham, propriétaire du Washington Post qui va rendre public des documents classés secret-défense  révèlant les mensonges du gouvernement américain concernant la guerre du Vietnam. Tom Hanks y campe le rédacteur en chef du journal. Personnage clé de l’affaire, il y dirige une équipe de journalistes occupés à éplucher les nombreux documents accusateurs.

Ben Bradlee (Tom Hanks) et son équipe de journalistes dans une chambre d’hôtel ( crédit photo: Universal Pictures International France)

Pour les cinéphiles, ce film intervient peut avant le Watergate (1974) qui reste un autre triomphe du Washington Post dont le film Les hommes du président expose l’histoire. Tout comme, l’affaire journalistique similaire qui suivie, Pentagon Papers reflète l’image d’une société malhonnête  où les journalistes jouent véritablement un rôle. Alors qu’ils sont considérés comme un fléau de la société, l’histoire mêle aussi le combat pour la condition de la femme à l’époque où son pouvoir décisionnaire n’avait relativement pas d’influence et d’impact.

Une première pour Meryl Streep et Tom Hanks

Non pas qu’ils soient débutant au contraire, c’est bien la première fois que les deux acteurs se partagent l’affiche du film. Un choix judicieux de la part du réalisateur qui fait appel à deux grands noms du cinéma toutes générations confondues.

Devenu un véritable phénomène c’est dernières années, les questions sociétales, politiques et historiques du pays est bien le genre du cinéma américain. Le cinéma français ne touche pas à ce genre de questions et c’est bien dommage… Ou du moins il essaye! Récemment un film racontant le drame du Bataclan devait sortir, mais comme beaucoup s’en doutait le film a provoqué de sérieuses réactions entraînant, de ce fait, l’annulation de sa programmation.

Katharine Graham (Meryl Streep) et Ben Bradlee (Tom Hanks) dans les locaux du Washington Post. Crédit : Universal Pictures

Pour l’actrice principale, Meryl Streep, ce film est avant tout « l’histoire d’une collaboration exceptionnelle« .  Selon elle, il existe un message fort derrière  » On ne voit jamais ce genre de relation. Elle est la patronne, mais elle n’est pas journaliste et c’est lui qui a l’air d’être le patron. C’est sûr qu’ils s’aimaient, mais ce n’est pas ce que le film raconte ».

Finalement, les deux personnages comme les deux acteurs se complètent. Tom Hanks  a notamment donné son avis sur cette collaboration entre les deux personnages historiques « Ben est très conscient de ce qu’il en coûte d’être Katharine Graham. Il sait que ce sont des circonstances exceptionnelles et dangereuses pour elle et pour le journal. Quant à lui, sa conviction est entière comme sa passion pour son métier ». 

En tout cas, le film très significatif est reçu d’une très bonne manière par la critique, tout comme son prédécesseur Les hommes du président. Espérons que ce ne soit pas la dernière fois que nous verrons les deux acteurs réunis au cinéma.

Léa Bourgoin

Crédit photo à la une : Universal Pictures

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s