Youtube le nouvel eldorado de la musique électronique

L’ami Youtube… Certains diront de lui qu’il est une plateforme de partage de contenu, d’autres qu’il est un moyen facile de perdre de précieuses heures de sa vie. Une chose est sûre le géant du net est un média à lui tout seul, ainsi qu’une ressource quasi inépuisable de trésors musicaux oubliés.

Screenshot – Silverlining

Le partenaire idéal pour les soirées digging à la maison

Vous le savez sans doute Youtube est l’un des sites les plus visités au monde (en deuxième position derrière facebook). Bien qu’il soit avant tout une plateforme de partage de contenu vidéo, son usage a très vite été détourné pour publier de la musique… Beaucoup de musique. À tel point qu’aujourd’hui Youtube est, sans le vouloir,  la plateforme de streaming la plus complète en terme de catalogue musicale.

Cela devient intéressant quand on sait que beaucoup de ce contenu n’est disponible que sur Youtube, et gratuitement qui plus est. En effet Youtube est un média axé sur le partage, il a l’avantage d’être alimenté par sa propre communauté d’artistes, de viewers et de fan (contrairement aux plateformes de streaming dédiées telles que Spotify ou Deezer). Tous apportent leur pierre à cet édifice en expansion permanente.

Screenshot – Youtube

Cela est particulièrement vrai pour la musique électronique underground qui se développe de manière beaucoup plus officieuse que les autres. Il n’est pas rare que certaines musiques sorties exclusivement sur vinyl ne soient présentes que sur Youtube, car uploadé par des fans. D’ailleurs beaucoup de chaines se sont spécialisées dans le « repost » d’actualité musicale. Cela pourrait poser des problèmes de copyright, heureusement le milieu de la musique underground est plutôt indulgent avec la propriété intellectuelle.  Pour des artistes avec peu de visibilité, avoir sa musique présente sur cette plateforme est vital pour espérer se faire connaître, d’autant que ces chaines génèrent des milliers de vues.

L’exploration musicale 2.0

Au-delà de son modèle économique qui permet aux utilisateurs de naviguer à travers l’infini sans débourser un centime, Youtube dispose d’une ergonomie remarquable favorisant l’exploration et le partage. Il suffit de cliquer sur une vidéo pour avoir des dizaines de suggestions en rapport (musique du même style ou du même label), et quand il s’agit de musique cela est particulièrement pertinent. Bien sûr il ne faut pas compter que sur ces algorithmes, sous peine de tourner rapidement en rond. Mais il y a un aspect intéressant dans tout ça, plus vous rechercherez de musique par vous-même, plus le système d’algorithme vous proposera des suggestions pointues.

Screenshot – Youtube

La possibilité de créer ses propres playlists et de les partager est également un véritable plus (elles sont souvent triés par style our par influences). Les fans les plus courageux vont mêmes jusqu’a lister les set de leur Dj préféré… Vous l’aurez compris Youtube est un méta-moteur de recherche aux possibilité d’exploration quasi-infinies.

Allez, comme on est sympa, on vous file 5 pépites découvertes dans les abysses de Youtube :

Henry_Q / Third Wave – Horizon Marin

Mihai Pol – Sfarsit

Petre Vali – Bourjois

Pancake – Don’t Turn your back

Soichi Terada – I Wanna Be With You

Et une sixième cachée dans cet article 😉

Camille Martin

Crédits photo de couverture – Screenshot Youtube

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s