Le PSG en pôle à Munich

Premier du groupe B, le Paris Saint-Germain se déplace ce soir à Allianz Arena de Munich. Un déplacement périlleux pour les Parisiens, quatre jours après leur première défaite de la saison à Strasbourg (2-1). 

Edinson Cavani et les siens tenteront ce soir de rééditer leur performance du match aller. | Crédits : AFP/Getty Images. 

Trois mois se sont écoulés depuis la cinglante défaite du Bayern au Parc (3-0). Depuis, Carlo Ancelotti a été limogé, le sauveur Jupp Heynckes a redressé la barre, et le navire bavarois vogue à nouveau dans les eaux –  tranquilles – de la Bundesliga. Faciles leaders en championnat, les Bavarois pointent pourtant derrière le PSG en Ligue des Champions. En difficulté à Glasgow (2-1), puis à Anderlecht (1-2), les hommes en rouge ont pourtant réalisé un sans faute européen depuis l’éviction d’Ancelotti.

Un PSG sûr de sa force

Largement devant à la différence de buts (+23, contre +5 pour le Bayern), le PSG aborde tranquillement cette rencontre. Un nul suffirait ainsi aux Parisiens pour conserver la 1ère place du groupe, à l’issue de cette dernière journée. Et une défaite pourrait ne même pas handicaper le PSG puisque sa victoire 3-0 à l’aller lui offre la possibilité de perdre par trois buts d’écart. Mais cette saison, Paris veut marquer son territoire. En écrasant le record de buts inscrits durant la phase de poules (24), Paris a déjà frappé un grand coup. Finir avec 6 victoires en autant de matchs serait un sacré signe envoyé aux prétendants au Graal européen.

« Terminer premiers est notre objectif »

Étincelants sur la scène européenne cette saison, les Parisiens d’Unai Emery devraient s’appuyer sur leur équipe type pour tenter de battre le quintuple vainqueur de la C1. Et ainsi faire oublier la défaite à Strasbourg le week-end dernier (2-1).  « Nous voulons rebondir, montrer de quoi nous sommes capables » déclarait l’entraîneur basque du PSG en conférence de presse. Ce à quoi Jupp Heynckes, son homologue bavarois, répondait : « Paris est favori pour le titre » (de C1, ndlr)… Le ton est donné.

Quentin Gesp

Crédits photo de couverture : AFP / Franck Fife.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s