L’équipe nationale algérienne, un chantier dur à reconstruire ?

Depuis le départ de Mohamed Raouaroua ( ex président de la Fédération Algérienne de Football), l’Algérie est absente dans les principaux postes à la Confédération Africaine de Football (CAF). Ce qui signifie que le football algérien est en désastre.  

L’ex président de la FAF, Mohamed Raouraoua à gauche et l’actuel président à droite.
Crédit photo: Montage Rédaction Numérique de « Liberté

L’assemblée générale élective de l’Union arabe de football (UAFA) se déroulera le 20 décembre dans la capitale saoudienne (Riyad).  Pour l’occasion  le patron de Fédération Algérienne de Football, Kheirdine Zetchi a été invité mais c’est Rachid Gasmi membre du Bureau fédéral qui a été désigné pour représenter la FAF.

Cette assemblé générale élective aura à élire un nouveau président  pour l’UAFA après la démission du prince Turki Bin Fayçal Al Saud » a indiqué la FAF sur son site internet

Mohamed Raouaraoua a présidé la réunion du bureau exécutif de l’union qui s’est tenu la semaine dernière à Riyad. Cette dernière avait pour but de préparer un nouveau  programme pour le successeur de Turki Bin Fayçal. Peut être que c’est cela qui n’a pas encouragé Zetchi à faire le déplacement.

Les absences du patron de la FAF se multiplient, dimanche dernier, il devait être présent à une réunion similaire de l’UNAF  à Tunis. Mais il s’est contenté d’envoyer son secrétaire générale.

Les fennecs, absents du plus grand rendez-vous mondial ( Coupe du Monde 2018) et également peu présents  dans les principaux postes à la CAF.

« Ceux qui veulent le départ de Mohamed Raouaraoua porteront la responsabilité du futur désastre du football algérien » a affirmé l’ex responsable des centres de Bruxelles à l’Ecole fédérale belge, Saïd Haddouche.

Beaucoup ont réclamé la démission de l’ex président de la Faf, Mohamed Raouraoua, mais ils ne se rendaient pas compte des conséquences. L’équipe nationale algérienne est un « chantier » comme l’a qualifié le sélectionneur national, Rabah Madjer. Et ça depuis le départ de l’ex président de la FAF.

Naziha Bensekhri

Photo de la une, crédit photo: La gazette du fennec.

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s