Cinémathèque: Frank Capra à l’honneur

Toute la semaine, la cinémathèque consacre une rétrospective aux oeuvres de Frank Capra.  Avant d’être le maestro du cinéma américain, Capra était scénariste et metteur en scène à Hollywood. Il est l’un des seuls réalisateurs de sa génération à infuser de la fragilité dans ses films. 

L’illustre réalisateur d’avant guerre est mis à l’honneur à la Cinémathèque cette semaine pour trois projections inédites de ses classiques en version restaurée: La Grande Muraille (1933), le Drame d’un jour (1933) et Un Amour Défendu (1932). S’en suivra une conférence baptisée « Qui es-tu Frank Capra? » animée par Serge Chauvin, spécialiste de littérature et de cinéma américains. Frank Capra est principalement reconnu pour avoir pensé l’époque d’avant guerre dans ses oeuvres.

mr-smith-au-senat
Mr Smith au Sénat (1939) incarné par James Stewart ©alarencontreduseptiemeart.com

Son film le plus connu est « Mr Smith au Sénat », relatant l’épopée dévastatrice d’un jeune sénateur qui peine à s’ancrer dans un monde politique gangréné par la violence. Le jeune Smith, boyscout à l’oeil neuf, naïf et sensible, brave toutes les combines politiques les plus crasses pour faire cavalier seul.  Dans une arène de sénateurs aguerris et féroces, la belle timidité incarnée par la pureté du jeu de James Stewart atteindra un sommet de finesse jamais égalé. Un captivant théâtre humain et politique, faisant écho à l’ère moderne.

Lucie ALBERTINI

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s