Vénézuéla : le salaire minimum augmenté de 50%

Le président vénézuélien Nicolas Maduro a annoncé dimanche 8 janvier à la télévision nationale une hausse de 50% du salaire minimum. Le but : faire face à l’inflation vertigineuse du pays.

Cette cinquième augmentation du salaire minimum depuis janvier 2015 élève le revenu mensuel de base à environ 60 dollars. Il était jusqu’à présent d’environ 41 dollars. L’aide alimentaire fournie en complément du salaire reste elle inchangée et plafonne à environ 90 dollars.

Le Vénézuéla est aujourd’hui frappé par une double crise : celle de nature économique, liée à la chute du pétrole qui a entraîné une inflation d’environ 180% en 2015, et celle interne, marquée par les tensions entre le Parti Socialiste de gouvernement et l’opposition conservatrice, à la tête du Parlement. Les réserves de l’Etat, qui étaient partiellement amoindrie par la corruption, ont été largement touchées par la chute des cours de pétrole. Pour rappel, le secteur pétrolier représente à lui seul 96 % des exportations du pays. La crise dans laquelle est englué le pays a entraîné, entre autres, des pénuries de produits de première nécessité et une hausse des prix vertigineuse.

L’opposition doit se prononcer prochainement sur la question du manquement de Nicolas Maduro aux devoirs présidentiels. Les conservateurs l’accusent d’avoir failli à contrer la crise économique, et d’avoir mené le pays à l’impasse politique et institutionnelle.

*Crédits Photo à la Une:  GI/JUAN BARRETO

Lucile Devillers

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s