La BD sur Facebook : un nouveau mode de communication

La plupart d’entre vous connaissent Facebook, le réseau social né en 2004. Mais avez-vous assisté à l’émergence de la Bande Dessinée sur ce célèbre réseau social ? Si ce n’est pas le cas, vous devriez terminer de lire cet article et sauter sur votre compte pour en lire quelques-unes ; si vous en connaissez déjà, vous pouvez encore en découvrir d’autres.

Nous vivons dans l’ère du numérique, et c’est l’occasion d’en profiter ! On y voit des bouches en cul de poule, du foodporn, et des soirées à gogo. Pourquoi pas des BD ?

Facebook est un outil très utile pour montrer à quel point on a une vie fantastique, mais aussi pour se cultiver en toutes circonstances.  Et quoi de plus ludique pour sensibiliser ou expliquer une situation à quelqu’un qu’une Bande Dessinée ? C’est ainsi que vous pourrez trouver des auteurs tel qu’ Emma qui, à travers ses dessins et ses bulles remplies d’ironie vous raconte la vie des femmes aujourd’hui pour qui l’égalité des sexes reste encore à obtenir entièrement.

femme-emma
Vignette de « Le regard masculin ». Crédit : Emma

Dans sa nouvelle BD « Les vacances » vous pourrez y trouver l’injustice qu’il y a dans l’attente qu’on fait des femmes pendant et après leur congé maternité.

les-vacances-emma
Vignette de « Les vacances ». Crédit : Emma

Elle vous raconte aussi l’histoire de Mohamed et de tant d’autres personnes qui, le jour de l’assaut de St Denis du 18 novembre 2015, s’est fait tirer dessus. Il a été hospitalisé, menotté, a perdu son travail, l’usage de son bras et son appartement devenu inhabitable sans qu’on lui propose une solution de relogement.

mohamed-emma
Première image de l’histoire. Crédit : Emma

Même les syndicats s’y mettent et la Confédération Générale du Travail (CGT) met en ligne, par exemple, une Bande Dessinée sur les travailleurs « low-cost ». Des ouvriers du BTP et un représentant de la Direction de l’entreprise sont mis en scène lors d’une confrontation à propos du Code du Travail défendu par les employés.

cgt
« Halte au dumping social! ». Crédit : CGT

Envie d’une autre artiste qui dessine sa réalité ? Tournez-vous vers Assignée Garçon BD. L’auteure y raconte sur des planches humoristiques sa vie quotidienne : la vie qu’on a quand on est transgenre. Quand on naît avec un sexe biologique bien déterminé à la naissance, mais qu’on n’arrive pas à s’identifier au genre associé.

dormir-chez-des-ami-e-s-ass-garc-bd
Dormir chez des ami.e.s. Crédit : Assignée Garçon BD

On a accès à des problématiques qu’on traite rarement en profondeur dans les médias, et surtout, pas de cet angle-là. Le journal l’Express parle même de la Bande Dessinée comme d’une « nouvelle forme de revendication sociale ». Ces artistes, au-delà de nous amuser, nous exposent une situation clairement, avec parfois des solutions proposées en bonus, et un point de vue auquel on adhère ou pas. Mais qui fait réfléchir. Quoiqu’il en soit, les sujets dont on a du mal à saisir l’enjeu et tous les termes compliqués qui s’y rapportent nous paraissent plus clairs, plus logique. Et parfois même, on découvre une autre approche de situations que nous pensions connaître. Voilà de quoi aiguiller votre curiosité…

De nombreux conflits mondiaux sont difficiles à appréhender quand on n’a pas tous les éléments et mériteraient d’être illustrés sur une planche.

A vos pinceaux !

Juliette Faucheux

* Crédit image à la Une : Dreamstime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s