Ces objets qui disparaîtront en 2017 et dans les années à venir

C’est pour le bien de la planète. Plusieurs de nos objets du quotidien ont été interdits à la fabrication depuis le 1er janvier 2017 suite à l’adoption de la loi biodiversité en juillet dernier. Tour d’horizon des produits qui nous quitteront définitivement en 2017 et dans quelques années.

Les coton-tiges :

La fabrication des cotons-tiges, c’est terminée. Mais rassurez-vous, vous en trouverez encore en magasin quelques temps. Les commerçants devront les retirer petit à petit des rayons pour une suppression définitive en 2020. On soupçonne généralement peu l’impact sur l’environnement de ces petits bâtonnets de plastique. Selon l’association Surfrider Foundation Europe, c’est sur les plages qu’on les retrouve majoritairement. Et la raison est simple : les cotons-tiges seraient jetés dans la nature plutôt que dans une poubelle. Pourquoi ne pas adopter un mode de vie écolo dès maintenant ? C’est le moment de passer au spray auriculaire.

Crédits Photo: Sujata Jana / EyeEm
Crédits Photo: Sujata Jana / EyeEm

Les sacs plastiques :

Un peu de concret en magasin ! Vous ne trouverez bientôt plus aucun sac en plastique à usage unique aux rayons fruits et légumes. Cette interdiction est une disposition des plus importantes de la loi transition énergétique pour la croissance verte de 2015. Les sacs concernés sont ceux non compostables, de moins de 50 µm d’épaisseur, ainsi que les emballages en plastique non biodégradables et non compostables, comme ceux utilisés pour l’envoi de la publicité ou de la presse. A l’origine d’un énorme gaspillage, les sacs en plastiques se retrouvent généralement dans les océans. Les tortues de mer confondent généralement ces sacs avec des méduses, ce qui les conduit à les ingurgiter. Résultat, une catastrophe pour les fonds marins.

"De nos jours", par Gábor Szellő
« De nos jours », par Gábor Szellő

La vaisselle jetable :

Adieu verres, globelets, fouchettes… en plastique. Un texte sur l’interdiction de commercialisation de vaisselle jetable à partir de 2020 a également été voté. Encore quelques années pour maitriser parfaitement votre lave-vaisselle.

Par Victor R. Caivano/AP/SIPA
Par Victor R. Caivano/AP/SIPA

La liste risque d’être encore agrandie. Des millions de tonnes de déchets ne cessent d’être rejetés chaque année dans la nature, malgré la préoccupation des gouvernements. Pour l’heure, le constat est cruel: Selon l’UNESCO, le Programme des Nations-Unis pour l’Environnement estimait déjà en 2006 qu’un Mile carré de l’océan contenait environ 46 000 morceaux de plastique en surface.

Lucile Devillers

*Photo à la Une : Crédit photo : Jurgen Freund

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s