L’Autriche refuse le choix de l’extrême droite

L’écologiste Alexander Van der Bellen obtient finalement 53,3 % des voix. Il devance le candidat du partie d’extrême droite (FPÖ) : Norbert Hofer.

Ouf de soulagement pour un grand nombre d’Autrichiens. Elu de justesse à la surprise générale il y a de ça quelques mois, Norbert Hofer fait grise mine. Son adversaire écologiste a demandé à recompter les voix. Chose faite. Le score d’Alexander Van der Bellen a selon la télévision publique autrichienne augmenté d’environ 2,7 %. Après plusieurs mois de consternation totale, beaucoup d’Autrichiens n’ont cessés de se mobiliser contre le partie extrémiste. Ils se sont mobilisés en plus grand nombre pour que le pays ne change pas radicalement de direction politique.

Autrichiens pro Alexander Van der Bellen défilant dans les rues. Crédit photo : Leopoldstadt / Flick.
Autrichiens pro Alexander Van der Bellen défilant dans les rues. Crédit photo : Leopoldstadt / Flick.

Récit émouvant d’une octagénaire

Le témoignage le plus frappant pour le peuple autrichien demeure sans doute celui ce Gertrude. Cette viennoise âgée de 89 est une survivante de l’Holocauste qui a fortement touché les juifs du pays. Elle appelle dans une vidéo publiée sur Facebook elle déclare notamment : « C’est probablement ma dernière élection, mais les jeunes ont encore la vie devant eux et ils doivent s’assurer qu’ils prendront les bonnes décisions ». Cette dernière s’est fait entendre et l’Autriche restera un pays pro-européen avec à sa tête Alexander Van der Bellen. François Hollande n’a pas tardé à réagir sur Twitter en félicitant son homologue. 

Un statut plutôt honorifique

Le futur président élu de 72 ans a directement remercié tous ses électeurs : « Je remercie la dizaine de milliers de personnes qui se sont engagées à mes côtés et qui ne sont pas forcément de ma formation politique ». La plupart des électeurs a préféré la prudence, au renouveau que souhaiter incarner le partie d’extrême droite autrichien. Il faut rappeler que le président fédéral est élu pour 6 ans mais que son rôle est surtout protocolaire. Il aura néanmoins la tache de rassembler les autrichiens autour d’un projet commun, en évitant au maximum le clivage de la population.

Benjamin LENEVEUT.

*Photo à la une : Crédit photo : #unibrennt / Flickr.

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s