Médiator/La Fille de Brest: « Un film qui secoue ! »

Le film La fille de Brest sortie le 23 novembre dernier retrace l’histoire du combat d’Irène Frachon, une pneumologue du CHU de Brest, qui est à l’origine du scandale du Médiator, dont le retrait en 2009 sauvera des vies. Cette histoire vraie, dénonce la domination des laboratoires pharmaceutiques sur le corps médical français et alerte sur leurs abus. 

Réalisé par Emmanuelle Bercot, ce film poignant expose la lutte d’Irène Frachon à l’écran. Interprété par Sidse Babett Knudsen, le spectateur découvre une femme de courage qui s’est battue seule pour sauver la vie des autres. C’est en 2007 qu’elle remarque des cas d’atteintes cardiaques chez des patients qui contractent la valvulopathie, maladie des valves cardiaques. Le point commun de ces patients : le benflurorex, le principe actif du médiator. Alertée aussi sur des problèmes similaires dû à une molécule de la même famille, l’isoméride, la pneumologue débute une longue étude qui confirme ses soupçons. Sa persévérance et son combat contre le laboratoire Servier aboutira au retrait du Médiator en novembre 2009. Rappelons que ce médicament a tué environ 2000 personnes.

En allant à la rencontre des spectateurs pendant une séance de cinéma, les attentes sont unanimes : connaître la vérité. Dans l’ensemble, les réactions sont positives et l’émotion au rendez-vous à la sortie de la salle obscure.

 

Camille Guesdon

*Photo à la une : Crédit photo : Tous droits réservés AlloCiné.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s